Le frelon asiatique

Depuis la première fois où il a été vu en France en 2005 dans le Lot et Garonne, le frelon asiatique, Vespa velutina nigrithorax de Buysson ne cesse de progresser sur notre territoire et attaque les populations d’abeilles. Ses populations sont en train de devenir préoccupantes dans le Sud Ouest de la France.

D’une taille similaire à celle de notre frelon indigène, Vespa crabro, le frelon asiatique se reconnaît par la couleur noir qui orne son thorax et les trois premiers segments de son abdomen. Seul le quatrième segment est coloré de jaune. Une fine ligne jaune divise les deux premiers segments. Notre frelon indigène a, quant à lui, un thorax orné de rouge brun et de jaune sur les différents segments de l’abdomen.

Comportement
V. velutina est un redoutable prédateur des autres hyménoptères, et notamment des abeilles. Il attaque les abeilles butineuses qui rentrent à la ruche et les donne à manger à ses propres larves. Il peut détruire jusqu’à 30% d’une colonie de l’abeille asiatique, Apis cerana, dans son aire d’origine.
De plus, la simple présence de trois à cinq individus devant la ruche des abeilles peut perturber la vie de celles-ci voire détruire la colonie. Outre les abeilles, le frelon asiatique se nourrit aussi de chenilles, de papillons, de mouches, de libellules et d’araignées.
A l’automne il s’attaque également aux fruits mûrs (pommes, prunes, raisin,...) et apprécie les produits sucrés (nectar de fleurs, miel). 

Des formations sont dispensées par la Fredon. Contactez le service formation (01 56 30 00 23 - formation@fredonidf.com) pour connaître les dates et le contenu et pour vous inscrire.

Accueil   |   Contactez-nous   |   Liens   |   Nos Coordonnées
Fredon Ile-de-France © 2010 • Réalisation tous droits réservés © Créa ACTION2I PRO